FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

See our Programs and Initiatives page to learn about IAPP, IAPD, ISCP, Peace Road, Sunhak Peace Prize, and other UPF Initiatives

CALENDAR OF EVENTS

November 2019
S M T W T F S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Déjeuner 6 mars 2018 “Jeunesse et spiritualité”

 English

Montreal, Canada—Une vingtaine de personnes ont répondu à l’invitation au déjeuner sur le thème « Les jeunes et la spiritualité » organisé le mardi 6 mars 2018 par la FPU à Montréal.

M. Franco Famularo a d’abord fait un survol des événements organisés récemment par l’AIPP (un projet de la FPU) au Sénégal et en Corée et a annoncé que le 10 avril, il fera une présentation plus en profondeur de ces événements.

Puis trois jeunes invités pour l’occasion ont exprimé leurs réflexions quant au rôle que joue la spiritualité dans leurs quotidiens et la vision qu’ils ont du futur. Ce fut trois réflexions complémentaires.

L’un a parlé de son parcours à la recherche de Dieu. Il a choisi, en profitant du réseau international de son église, de voyager en cherchant Dieu en offrant ses services à la population locale.

Un deuxième, plus dogmatique, a fait ressortir que le rôle des jeunes est d’être un phare pour les autres, c’est le sens de cette responsabilité qui anime son quotidien.

Puis une troisième a parlé de sa perception de l’avenir. Puisque l’éducation de base des jeunes est différente de celle des générations précédentes, que les jeunes d’aujourd’hui grandissent dans un environnement où le souci de la préservation de la planète est omniprésent et où toutes les formes de communications sont transformées, elle nous amène à penser que l’on pourrait voir apparaître une nouvelle forme de gouvernance.

La discussion qui a suivi a renforcé l’idée que les jeunes ont une approche différente de la vie, mais qu’il peuvent aller plus loin avec l’appui des personnes plus âgées, y compris les aînés, si celles-ci prennent le temps de les comprendre.

Tous trois exprimé que la recherche de spiritualité est présente dans le cheminement des jeunes mais que cette quête s’appuie plus sur la recherche de valeurs universelles que sur des religions trop dogmatiques lesquelles doivent faire preuve de plus d’ouverture.

Ce fut une rencontre à la fois instructive et source d’espoir.