FOLLOW US

FacebookInstagramYoutubeLinkedinFlickr

Click here to learn more about the Think Tank 2022 and UPF's effort in the Peaceful Reunification of the Korean Peninsula.

Think Tank 2022

CALENDAR OF EVENTS

August 2022
S M T W T F S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Philippines - Une grande journée de Festival

English, Español

Le 12 décembre 2007, la grande célébration du Festival international de la paix 2007 s’est déroulée dans les tribunes historiques du Quirino de Manille, la capitale des Philippines. L’événement était le point d’orgue d’une multitude d’activités et de spectacles autour du thème « la paix globale et une seule famille mondiale. »

La journée a commencé avec un nettoyage des plages de la baie de Manille. L’après-midi s’est ouverte sur une parade géante qui comprenait une fanfare, un défilé de figures politiques et civiques nationales et locales, de dirigeants religieux, d’éducateurs, d’organisations étudiantes, et d’équipes sportives.

Après la parade, les gens se sont rassemblés dans les tribunes pour un spectacle avec des prestations de la fanfare des forces armées puis une formation de l’Université Polytechnique de Banda Kawayan utilisant des instruments de musique indigènes en bambou. Les lauréats de la compétition de pom-pom girls pour la paix ont interprété des danses et des numéros d’acrobates sur le thème : « Une famille en Dieu ». La troupe de danse rizalista « Rigodon d’honneur » est ensuite entrée en scène pour montrer des facettes de la culture philippine traditionnelle, suivie d’un groupe de danse du célèbre festival de danse Dinagyang de la ville de Ilo-ilo.

Les Philippins l’appellent « la reine des concerts » : Pops Fernandez a enchanté la foule avec une de ses chansons et exprimé son soutien au Festival international de la paix pour la promotion du thème de la paix dans le monde.

Le programme principal s’est ouvert sur une « prière universelle de paix » conduite par les représentants des religions du monde exprimant leur conviction que « nous sommes des frères et sœurs par delà la couleur de peau, la nationalité ou la religion ; nous sommes une seule famille sous un seul et même Dieu. » La fanfare des forces armées philippines a ensuite joué l’hymne national.

Alfredo Lim, le maire de Manille, a donné un discours de bienvenue. Puis, le président du parlement philippin, José de Venecia, a dit sa certitude que « l’entente entre les grandes religions et les grandes civilisations est devenue la seule base pour une paix globale et durable. » La présidente du festival, Leonida Baby Ortiz, a alors pris la parole ; elle est gouverneure de la Croix Rouge nationale des Philippines.

Après le chant « Un monde de paix » interprété par Fame Flores, une présentation vidéo a permis de comprendre l’arrière-plan du Festival international de la paix.

Martin Luther King III est le fils du célèbre activiste des droits civiques et prix Nobel de la paix Martin Luther King. Il a incité chacun à « réaliser ses rêves et ses buts », ajoutant qu’on « laisse un héritage plus durable quand on dirige avec amour ». Fondateur et président exécutif de Realizing l Dream (Accomplir le Rêve), il a cité les paroles célèbres de son père : « Tout le monde peut être grand parce que tout le monde peut servir. Vous n’avez besoin que d’un cœur plein de grâce et d’une âme fécondée par l’amour. »

Le Dr Christopher B.H. Kim, président régional de la FPU pour l’Asie, a ensuite présenté le fondateur et orateur principal du Festival international de la paix, le Dr Hyun Jin Moon. Le Dr Moon a souligné que les changements dans le monde commencent en nous-mêmes. « Nous sommes ici pour célébrer une vision de paix », a-t-il expliqué. « Cette vision de la paix n’est pas celle de quelqu’un mais la vôtre et la mienne. »

« C’est une vision pour toute l’humanité, a-t-il ajouté. Ce devrait être notre rêve puisque nous avons le même Parent Divin. Avant d’être coréens, philippins, japonais ou tout ce que vous voulez, nous sommes d’abord et avant tout les fils et filles de Dieu et les membres de Sa famille éternelle. »

Le Dr Moon a appelé plusieurs notables sur scène afin qu’ils s’engagent à haute voix pour le rêve de la paix mondiale : le Dr Primitivo Chua, président de la FPU-Philippines ; Bayani Fernando, président de l’Autorité de développement de Manille Métropole ; et le champion du monde de boxe Manny Pacquiao.

Le Dr Moon et son épouse, Mme Jun-sook Moon, ont alors invité d’éminentes personnalités actives pour la paix dans divers domaines à venir sur scène pour recevoir les certificats d’ambassadeurs de paix. Parmi les lauréats, le général Hermogenes Esperon, chef des forces armées ; le général Avelino Razon, chef de la Police Nationale ; Ricardo Yap, vice-président du Manila Hotel et le président du même établissement, Joey Lina ; l’acteur et activiste musulman Robin Padilla ; et les chanteurs Jay-R et Fame Flores.

Bayani Fernando et son épouse Marides Fernando, maire de la ville de Marikina, ont guidé la foule pour réciter la « Promesse d’une famille en Dieu. » Dans un moment fort émouvant, des bougies de paix ont été allumées sur scène alors que la chanson à thème du festival, Where Paix Begins, était interprétée par les vedettes philippines Raki Vega et Mike Kilayco. Tous les participants avaient au préalable reçu une bougie dans l’attente de ce moment. Alors que les flammes passaient de bougie en bougie, la lueur s’est répandue dans la foule.

Le Dr Samuel Salvador, président de l’Association philippine des enseignants pour la recherche des principes, a guidé la foule pour les vivats de clôture, suivis d’un spectaculaire feu d’artifice dans le ciel de Manille. La soirée s’est achevée avec d’autres groupes musicaux, des démonstrations d’arts martiaux et de la danse.

La foule a été estimée à 200 000 personnes. La veille, le Manila Bulletin avait présenté l’événement comme « un des plus grands festivals de paix dans le monde. » Le Festival international de la paix entend parvenir à une culture de paix et de réconciliation parmi les personnes de toutes nations, races, religions et croyances en se rassemblant comme une seule famille globale et en exaltant le principe universel de vivre pour les autres.