FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

International Association of Parliamentarians for Peace

CALENDAR OF EVENTS

April 2019
S M T W T F S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

A. Lahoud : Tracer un chemin pour la paix

English


Je représente devant vous un pays qui a beaucoup perdu dans des guerres et des conflits sans fin. La presse évoque souvent mon pays comme une terre de sang, de feu, violemment agressée et convoitée par les autres. D’où, pour beaucoup, le sentiment que le Liban était prédestiné à porter les fardeaux d’un monde livré à l’hégémonie d’un seul.

Très tôt dans l’antiquité, le Liban a embrassé sa destinée de passerelle, assurant le « dialogue » entre les civilisations et les cultures, alors qu’elles s’interpénétraient et s’enrichissaient mutuellement. Mon peuple ne s’est jamais illustré pour des penchants expansionnistes et agressifs ; ni pour bâtir sa gloire sur la destruction et le mal infligés aux autres. Alors que la violence prend un virage net vers les extrêmes dans le monde, la population libanaise continue de croire en sa destinée d’être porteuse de ce « message. »

Par ma bouche, le Liban vous transmet son message de paix axé sur la justice, l’égalité, la liberté et le développement. En un mot, une paix fondée sur « le droit ». Notre réunion doit envoyer un cri face au mal et à la destruction, face à tous ceux qui se servent du mal pour agresser et dominer les autres. Cherchons à protéger une « industrie de paix », alors que nous essayons de pratiquer couramment le langage de la paix au vingt-et-unième siècle. Nous sommes mis en demeure d’observer des principes d’ouverture, de tolérance et de justice, et de balayer la démagogie et la haine. Engageons-nous par des actes et pas seulement par des mots.