FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

See our Programs and Initiatives page to learn about IAPP, IAPD, ISCP, Peace Road, Sunhak Peace Prize, and other UPF Initiatives

CALENDAR OF EVENTS

November 2019
S M T W T F S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Au Paraguay - un appel au développement et à la paix dans les Amérique

English, Español

« Transformez vos sociétés » aime répéter Neil Bush. Le frère du Président George W. Bush, avait fait le voyage à Asuncion avec d’autres personnalités éminentes. La capitale du Paraguay accueillait une Conférence internationale pour dirigeants du 27 au 29 février 2008.

La « culture de l’entraide » est un autre thème qui lui tient à cœur. Sa vision est d’unir des individus et des organisations pour promouvoir la paix et le bien commun, parlant de l’entraide comme d’un « élément essentiel de toute vie épanouie ».

Des thèmes qu’ont repris en écho plusieurs orateurs. Le Dr Miguel Abdón Saguier, président du Sénat, a ouvert la conférence lors d’une prestigieuse session d’honneur à l’intérieur du hall de l’assemblée générale du Congrès national. M. Julio Sanguinetti, ex-président de l’Uruguay, autre orateur de la session, a insisté que l’éducation, le dialogue interreligieux et la famille devaient davantage être mis en valeur.

Ce programme s’ajoutait à une semblable Conférence internationale pour dirigeants tenue en Uruguay en janvier. Un autre ex-président uruguayen, Luis Alberto Lacalle, y avait défendu des liens plus étroits entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, à partir des valeurs universelles et de la démocratie, pour réduire les inégalités parmi les peuples de la région.

La conférence a rassemblé les élites de la nation : hauts fonctionnaires, parlementaires, diplomates, professeurs, guides spirituels, personnalités de la société civile.

Ceux qui travaillent avec la jeunesse du pays ont été particulièrement frappés par les présentations. L’architecte Julia Maciel, qui fut ministre de la planification, a eu ce commentaire : « J’ai toujours pensé qu’en aidant et en éduquant la jeunesse, nous pouvons construire un grand pays. Maintenant je sais pourquoi c’est vrai. » Le Dr Alda Cardoso, directrice de la fondation Marco Aguayo contre le sida a précisé : « Nous avons les principes et les idéaux, et je redoublerai d’efforts sur des sujets tels que la moralité de la jeunesse de notre pays. »

Le Dr Hyun Jin Moon, président des Conférences internationales pour dirigeants, entrevoit une transformation morale au Paraguay qui pourrait servir de modèle à l’Amérique latine et relancer l’amitié, la coopération et le commerce dans tout l’hémisphère. Et d’évoquer son père, le Dr Sun Myung Moon, et son rêve de bâtir une famille en Dieu.

La conférence du Paraguay comportait des présentations du programme de construction de la paix de la FPU. Parmi les sujets traités : « L’idéal de Dieu pour la paix », présenté par Thomas Field, directeur de l’agence d’information UPI pour l’Amérique latine ; « Spiritualité et leadership » par Jorge Guldenzoph, président de la Conférence nationale uruguayenne sur le leadership ; « Cause et origine des conflits », par Ricardo de Sena, directeur du bureau de la FPU pour les relations avec l’ONU ; « Les principes de réconciliation », par le Dr Antonio Betancourt, directeur du bureau de la FPU pour les relations avec les gouvernements ; et « La formation du caractère », par Jesús González, président de la Fondation internationale pour l’éducation.

M. Hugo Britez, un sociologue, a précisé : « J’ai été surpris de trouver un éventail aussi large et diversifié où l’on retrouvait tous les différents segments des élites paraguayennes. Cela montre que le message du Dr Moon ratisse large et qu’il est fort utile surtout sur des sujets comme la tolérance et le développement. »

La conférence internationale pour dirigeants offre un panorama complet de la construction de la paix qui sollicite les efforts communs des gouvernements, des religions et organismes confessionnels, de la société civile et du secteur privé.

« C’est ce qu’il faut pour le Paraguay » a commenté l’ingénieur Oscar Ruben Salomón, président de la Chambre des députés du Paraguay. « Je veux m’engager à soutenir les projets de la Fédération dans ma position et comme simple citoyen. » Le parlementaire Sebastián Acha du parti Patria Querida a ajouté : « Mon soutien vous est acquis sur tous les sujets, surtout la formation du caractère. »

La délégation internationale a offert une visite de courtoisie au président du Paraguay. Ils ont parlé de l’importance du service public et des moyens d’inciter les jeunes à consacrer leur énergie et leur créativité à servir bénévolement leur communauté et leur nation.