FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

See our Programs and Initiatives page to learn about IAPP, IAPD, ISCP, Peace Road, Sunhak Peace Prize, and other UPF Initiatives

CALENDAR OF EVENTS

November 2019
S M T W T F S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Alaska - Mon premier voyage au Ciel

English, Español

Conférence internationale de dirigeants
Île de Kodiak, Alaska
 

Je suis un nouvel ambassadeur de paix. J’étais honoré et tout excité d’être invité à ma première Conférence internationale de dirigeants. Mon voyage a commencé le mardi 28 août au départ de Norfolk en Virginie. Après une escale à Atlanta, j’ai embarqué pour Anchorage en Alaska. Pendant ce vol de sept heures, j’ai eu droit à une vue spectaculaire de quelques glaciers d’Alaska en bordure de côte : quelle chance ! La taille des montagnes autour d’Anchorage m’a drôlement impressionné. Goûter à la magnificence de la Création de Dieu par la nature, cela fait partie de ce que le révérend Moon veut nous offrir. Jusque là, c’était réussi. En volant vers Kodiak, j’ai eu la chance de voir d’autres beaux spectacles du Golfe d’Alaska avec certaines de ses îles.

29 août : Je faisais chambre commune avec Hilman Frazer au Shelikof Lodge. Hillman était si épuisé par le voyage qu’il s’était endormi en laissant la lumière allumée. Je me suis efforcé de ne pas le réveiller en sursaut comme un étranger pénétrant dans la chambre à une heure trente du matin. Le séminaire a une politique de chambre double pour réduire les dépenses et encourager les amitiés nouvelles.

Après le petit déjeuner, nous avons parcouru quelques présentations sur une Vision de la Paix émaillées de débats : une famille mondiale en Dieu ; religion, spiritualité et leadership, la signification de la société civile et de la religion ; comprendre le conflit à la racine ; la signification du mariage, de la famille et de la Bénédiction. Les présentations étaient faites par le Dr Michael Jenkins, le Dr Thomas Walsh, ainsi que Michael Lamson et Mark Hernandez.

Parmi les autres intervenants de ce mercredi, il y avait madame Carolyn L. Floyd, maire de Kodiak, et le Dr Hyun Jin Moon. Madame Floyd nous a souhaité chaleureusement la bienvenue à Kodiak. Voilà maintenant dix ans qu’elle soutient le mouvement de l’Unification et ses filiales à Kodiak. Le Dr Hyun Jin Moon a donné un discours fougueux sur le mouvement de la paix et sur le leadership de son père. Son discours de vingt minutes nous a tous captivés. Les dons oratoires du Dr Moon m’ont fait forte impression.

30 août : La session matinale avec le révérend Moon et son épouse, m’a fait mieux comprendre et apprécier le mouvement de l’unification. Le révérend Moon m’est apparu clairement comme un grand maître spirituel et un bienfaiteur de l’humanité. La météo étant fabuleuse, il a été décidé qu’on irait pêcher. La moitié irait pêcher en mer, l’autre irait à la rivière. Ce jour là, je suis sorti en mer. Nous étions en tournoi pour trois catégories de prises : du saumon argenté, du saumon royal et du flétan.

31 août : Nous avons repris les présentations et les discussions sur les initiatives de paix de la FPU. Les débats sur le Proche-Orient et l’Asie du Nord Est éclairaient bien sur ce qui s’est déjà fait dans ces régions pour la paix et la réconciliation. Tout aussi éclairant, la proposition du projet du Détroit de Béring pour lier les Amériques à l’Asie, l’Europe et l’Afrique. Ce qu’a dit le Dr Chang Shik Yang sur les avancées de la FPU en Corée du Nord m’a vivement intéressé et captivé. Et puis nous avons dansé et chanté avec joie également.

1er septembre : Deuxième journée de pêche. Cette fois, j’ai pêché en rivière. Après le service religieux du matin et le petit déjeuner, mon groupe a quitté Angel Garden à bord de deux autocars : quarante minutes de vues splendides de l’Île de Kodiak sur un trajet sinueux jusqu’à notre premier lieu de pêche. Nous y avons passé environ quatre heures ; quelques personnes ont pris un peu de saumon et l’un d’eux, à peine sorti de l’eau, a été le mets délicieux de notre déjeuner. Le paysage montagneux d’arrière-plan était à couper le souffle.

Plus tard dans l’après-midi, nous sommes allés sur une petite cale en eau peu profonde regorgeant de saumon rose ; le poisson était si abondant et l’eau si basse que les malheureux saumons étaient pris par les nageoires et relâchés ; mais tout le monde a eu la chance de faire au moins une prise.
Le trajet de retour en autocar à Angel Garden pour le dîner nous offrit d’autres spectacles étonnants et le véhicule s’immobilisa encore au moins trois fois pour permettre de prendre des clichés.

2 septembre : Pendant le service du matin le révérend Moon a parlé des Nations unies de type Abel, sorte de Nations unies bis. Après le petit déjeuner, nous avons poursuivi la discussion et vu une vidéo sur la vie du révérend Sun Myung Moon, le fondateur de la FPU. La matinée s’est achevée sur des discussions. Divers délégués du Japon, de Corée et d’ambassadeurs de paix sélectionnés ont fait des remarques de clôture. J’ai eu l’insigne honneur de pouvoir parler sur les événements de la semaine au nom des ambassadeurs de paix qui étaient présents.
J’ai heureusement conservé les notes de mon petit discours :

« Qui parmi vous est d’avis qu’on a vécu ici une des plus incroyables expériences de notre vie ? J’en suis un. Nous avons tous pêché du saumon dans l’Alaska ! Mais le plus important, c’est d’avoir partagé nos cœurs et nos esprits ensemble ! »

Je ne me suis jamais retrouvé dans une même pièce avec tant de grands cœurs et de grands esprits attachés à la paix et désireux que le monde devienne meilleur et se conforme aux lois divines. Je remercie le révérend Moon pour un moment si fort dans ma vie.

Pendant la conférence, et lors des repas et des pauses, j’ai apprécié les conversations avec mes collègues ambassadeurs de paix. J’ai pu découvrir des gens et leur parcours. J’ai aussi partagé ma propre expérience avec Human Relief Organization, en particulier mon rôle dans le programme intitulé Billion Stoves (un milliard de fourneaux) : il s’agit de cuisinières à la combustion ultra-propre et efficace qui brûleront toutes sortes de combustibles localement disponibles et de petites quantités de bois

Après le déjeuner, nous avons eu l’occasion de faire un peu de tourisme dans l’ïle de Kodiak. Nous avons visité une usine de traitement de fruits de mer et le Musée Baranov, la plus ancienne construction russe de l’Alaska encore debout (il date de 1808). Nous avons ensuite visité le Musée d’histoire militaire de Kodiak. Puis l’autocar nous a amenés à mi-chemin de la montagne proche et pour ceux d’entre nous qui voulions aller au sommet, l’excursion faisait environ 45 minutes.

Pour couronner cette journée, un banquet s’est tenu dans un restaurant de fruits de mer de Kodiak lié à l’organisation. Il y avait un assortiment incroyable de fruits de mer et de fruits frais. Les pastèques, raisins et melons cantaloups étaient d’une fraîcheur et d’une douceur ! Je n’en revenais pas. Le repas terminé, une session fort réjouissante de chants et de danses a commencé. Divers groupes se sont produits mais aussi certains participants du séminaire à titre individuel. C’était plein d’énergie et inspirant.

Puis les prix ont été proclamés – environ 45 boites de poisson frais à ramener chez soi. Comme il n’y avait de boites que pour un peu moins de la moitié des participants, les gagnants ont été désignés par tirage au sort. Mark Hernandez m’a donné un ticket gagnant que lui-même avait reçu de Richard Fletcher d’Australie. Comme tous deux ne seraient pas chez eux avant plusieurs jours, j’ai hérité de deux saumons argentés congelés, longs d’un bon mètre ; je les ai ramenés chez moi et en ai fait profiter mes amis.

3 septembre : à 18:30, j’ai quitté le Ciel (Kodiak), paradoxalement en m’élevant dans les airs, très conscient que mon âme avait grandi au cours de l’expérience.