FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

See our Programs and Initiatives page to learn about IAPP, IAPD, ISCP, Peace Road, Sunhak Peace Prize, and other UPF Initiatives

CALENDAR OF EVENTS

November 2019
S M T W T F S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Conférence au Ouagadougou sous le thème « Une nation de paix et un continent uni et prospère »

Ouagadougou, Burkina Faso - La salle du Conseil Burkinabé des Chargeurs a servi de cadre Samedi 18 Janvier 2014 à l’organisation d’une conférence de paix par la Fédération pour la Paix Universelle placée sous le thème principal: « Une nation de paix et un continent uni et prospère à l’ère de la Vision 2020 : rôle des Ambassadeurs de paix », animée par le Dr Paterne ZINSOU.

Il y a eu la présence des ambassadeurs pour la paix du Burkina et du Niger, des autorités religieuses et coutumières, des hommes politiques, des associations de jeunes. Une dizaine de personnalités ont été investis « Ambassadeur pour la paix » de la Fédération pour la Paix Universelle et une animation musicale de la Chorale Nouvel Espoir.

Malgré le climat socio-politique marqué par la marche de l’opposition politique burkinabè dans la matinée du 18 Janvier et une forte pluie dans toute étendue de Ouagadougou, cela n’a pas inquiété les participants à prendre part à la conférence.

Une formation d’introduction des principes de la paix au profit de 27 Ambassadeurs de Paix du Burkina et du Niger a eu lieu le 19 Janvier à l’hôtel Somketa. Cette formation s’est déroulée sous la direction du Dr OTSUKA qui a donné son mot introductif en invitant les ambassadeurs de paix a la découverte des enseignants des fondateurs de la Fédération pour la Paix Universelle. Il a ensuite passé le témoin au Dr Paterne ZINSOU qui a eu la charge d’animer ladite formation et d’exhorter les participants à étudier les principes de la paix afin de mieux assumer leur rôle en tant que des envoyés du ciel pour l’accomplissement de la vision 2020.

En rappel, le Burkina Faso fut le premier pays d’Afrique visité par le Rev. Dr Sun Myung Moon en 1995 ; Accueilli chaleureusement par le président Blaise Compaoré, président du Faso. Pendant leur entretien, le Rev. Dr SUN MYUNG MOON avait demandé au président Blaise Compaoré 10000 jeunes pour l’éducation à la paix. Et le président Blaise Compaoré a donné son accord.

Après le bilan des activités 2013 de FPU- Burkina Faso, nous avons défini les nouvelles orientations 2014 et élaborer le plan d’action 2014.

Dans la journée du 21 Janvier, la rencontre avec Secrétaire général du Ministère de la défense le colonel Alassane MONE, c’était l’occasion pour la délégation de saluer l’armée du Burkina Faso pour ses efforts constants en matière de la paix et de faire un rapport des activités de la FPU-BF. Ensuite, la SG de la FPU-BF, Mme ILBOUDO Mau Ngoma a pris la parole pour exposer le plan d’action 2014 de FPU-BF qui prend en compte la mise en œuvre d’un programme d’éducation pour la paix de 10 000 jeunes. Un projet de formation de 40 officiers militaires et école de l’armée en éducation pour la paix est en cours.

Le 22 Janvier, le président du conseil constitutionnel, enseignent de droit de Université de Ouagadougou Dr. Albert D. MILLOGO ; la SG de la FPU-BF, Mme ILBOUDO Mau Ngoma a introduit la délégation et à souhaite bonne année 2014 car toute l’année 2013 le président était malade et elle avait donné le rapport d’activité sur la visité Dr OTSUKA surtout d’éducation de 10000 jeunes. Apres des échanges sur la situation socio-politique nationale, les deux personnalités ont promis de se rencontrer en Corée (Séoul) du 28 Septembre au 1er Octobre 2014 lors de 3ème congrès de la conférence mondiale sur la justice constitutionnelle sous le thème : « Justice constitutionnelle et intégration sociale.» organiser par la cour constitutionnelle de Corée la commission de Venise du conseil de l’Europe. Dr Albert D. MILLOGO soulignant que tous les présidents des conseils constitutionnels d’Afrique sont conviés. Etant que 4ème personnalité du Burkina Faso le Dr Albert D. MILLOGO partage la vision d’éducation de 10000 jeunes.

Nous avions d’autre audience avec le ministre de la jeunesse et le ministre d’Etat chargé de Mission auprès de la Présidence du Faso. Le Pr. KABRE Gustave, ancien président de l’université de Ouagadougou, conseiller technique du ministre des enseignements secondaire et supérieur, Ambassadeur de Paix était obligé de nous recevoir après une longue attente. La SG de la FPU-BF a présenté la délégation auprès du Pr. KABRE Gustave et a expliqué l’objet de notre visite.

Après l’introduction de la délégation FPU par Mme BANDRE, directrice chargé de la lutte contre le SIDA au ministère, ambassadrice de Paix ; Mme ILBOUDO Mau Ngoma a d’abord présenté à l’institution et au ministre les vœux de bonne et heureuse année 2014. Sans tarder, elle a présenté le plan d’action de la FPU-BF au titre de l’année 2014 au cœur duquel se positionne le programme d’éducation de 10 000 jeunes. Elle termine ses propos en sollicitant le soutien du ministre OUATTARA Moussa pour la mise en œuvre du projet. Le ministre a remercié la FPU-BF pour avoir été reconnu comme ambassadeur pour la paix, à l’occasion de la Journée Internationale de la Paix le 21 septembre 2013 dans la salle de conférence de OUAGA 2000 ; il a ensuite donné son accord pour soutenir toutes les activités rentrant dans le cadre du plan d’action 2014 pour l’accomplissement de la vision 2020. Enfin, ce fut le tour du Dr OTSUKA d’exprimer toute sa satisfaction et a parlé au ministre de la présence de quatre jeunes japonaise aux Burkina Faso pour enseigner la culture orientale aux jeunes burkinabé.

Reçu en audience à KOSYAM, présidence du Faso par le Ministre d’Etat, Ministre chargé de Mission auprès de la Présidence du Faso, excellence Assimi KOUANDA. Apres les présentations d’usage, la SG de la FPU–BF, Mme ILBOUDO Mau Ngoma a rappelé de la 1ère visite de Rev. Dr SUN MYUNG MOON en 1995 au Burkina Faso et de son entretien avec le Président du Faso. Ensuite elle a fait le point des activités réalisées par la FPU-BF depuis l’arrivée du Dr OTSUKA avant de solliciter le soutien de la présidence du Faso pour la réalisation du programme d’éducation de 10 000 jeunes. Excellence Assimi KOUANDA, a félicité la délégation en particulier le Dr OTSUKA pour sa visite au Burkina Faso et s’est exprimé en ces termes : « une éducation de 10 000 jeunes sera comme une bombe de paix pour adoucir les cœurs des burkinabè ». Il a proposé que la FPU-BF puisse aussi mettre l’accent particulier sur les activités d’éducation des religieux et des medias. Il est convaincu que les medias ont une grande responsabilité dans le maintien de la paix. Il a relevé que contrairement aux autres organisations, la FPU-BF est une organisation qui constitue un bon exemple d’organisation en matière de paix. Il mettrait tout en œuvre pour que la présidence du Faso accompagne la FPU-BF. Il a promis de rendre compte fidèlement au président du Faso.

5 agendas ont été remis à la délégation par excellence Assimi KOUANDA.