FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

See our Click here to view or listen to our new Webinar Program, UPF Peace Talks!

CALENDAR OF EVENTS

July 2020
S M T W T F S
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1

B. Adoua : Il nous faut oeuvrer chaque jour en faveur de la paix

Brazzaville, Congo - Les Dépêches de Brazzaville : Depuis un certain temps, vous êtes à la tête d'une organisation qui décerne le titre d'« ambassadeur pour la paix » à certains citoyens congolais. Que visez-vous à travers cette initiative ?

Blaise Adoua : Il ne s'agit pas d'une initiative locale, mais elle se trouve au cœur même de l'action de la Fédération pour la paix universelle dans toutes ses composantes. Ce qu'elle vise, c'est de permettre à ceux qu'elle se distingue de se lancer dans des responsabilités destinées à créer un monde de paix au-delà des races, des religions, des nationalités et d'inculquer une culture de paix. Personnellement, étant un homme des armes depuis mon enfance (enfant de troupe) et général de mon état, et par ailleurs un acteur important dans la guerre qu'a connu notre pays en 1997, je pense que je suis une personne ressource bien placée pour comprendre le tandem guerre-paix. Je connais bien les ennemis de la paix. En principe, chaque Congolais devrait faire attention à ce qu'il dit et à ce qu'il fait quotidiennement. Car pour un rien on peut arriver au drame. Cela explique justement mon engagement dans cette entreprise de culture de paix.

L'interview accordée aux Dépêches de Brazzaville