FOLLOW US

FacebookYoutubeLinkedin

International Association of Parliamentarians for Peace

CALENDAR OF EVENTS

April 2019
S M T W T F S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

Journée internationale des Familles en Lyon

English
A l’initiative de l’Organisation des Nations Unies
en partenariat avec la Fédération pour la Paix universelle (FPU)
l’Eglise évangélique « La Shékina »
la Chorale Aclco Bana Mboka
l’Equipe lyonnaise des Ambassadeurs de Paix (ELAP)
le Centre de Culture et de Développement Africain (CCDA)
AJS Kivu, ALFP, FFPM, SOS Casamance, etc.
LYON – Vénissieux, samedi 16 mai 2009

Une centaine de participants se sont retrouvés joyeusement pour célébrer cette journée internationale des familles. Un rassemblement multicolore, pour lequel beaucoup de mamans avaient revêtu leurs costumes traditionnels. Une assemblée internationale et interreligieuse pour célébrer l’importance de la famille et le rôle essentiel des mamans. C’est l’Eglise évangélique des Nations qui a mis ses locaux à disposition pour le festival. C’est la chorale « La Shékina » qui a ouvert les festivités suivit d’une présentation du but de cette journée par monsieur Jean-Jacques Dumas, maître de cérémonie. Le Pasteur Nymédo Mapulele a conjugué chant et prière puis monsieur Michel Brédard a lu le discours prononcé pour cette occasion par monsieur Ban Ki Moon, le Secrétaire général de l’ONU, rappelant que donner naissance à un enfant est 300 fois plus risqué pour une maman en pays pauvre qu’en pays riche.

Le premier panel était intitulé : « La place de la famille dans un monde en transformation.» Intervention du Pasteur Nymédo,  qui a repris les paroles de Dieu à Abraham : « Tu seras une source de bénédictions, toutes les familles de la terre seront bénies en toi à travers ta descendance. » Puis une projection sur les Valeurs familiales commentée par monsieur Jean-Paul Chaudy, coordinateur de l’association lyonnaise des familles pour la paix, insiste sur les valeurs communes à toutes les religions, en particulier l’abstinence sexuelle avant le mariage et la fidélité conjugale. Le débat qui a suivi a posé les questions de la rupture du mariage et des pratiques sexuelles  répréhensibles dans les textes sacrés.

 

 

 

Pendant que les parents réfléchissent, les enfants jouent dehors avec quelques moniteurs par ce bel après-midi ensoleillée.

La fin de cette première partie en musique avec Nathalie et Aurélie ont conclu en musique à l’accordéon et à la flute traversière cette première partie du programme.

A l’entracte, boissons et gâteaux ont permis un bon moment de partage toujours trop court.

L’ouverture de la 2ème session s’est faite avec la chorale Aclco Bana Mboka au rythme des airs africains soutenus par le tamtam.

Le second panel était intitulé : « La place des mamans dans un monde en transformation. » Intervention de Mme Gertraud Brédard de la Fédération des  femmes, d’Adelaïde, maman de 5 enfants, madame Honorine Mapulele de l’Eglise évangélique des Nations, puis Mme Marie Louise Tuzolana fondatrice de la chorale Bana Mboka. Chacune a exprimé spontanément son coeur de maman.

Le débat et les questions-réponses ont permis aux intervenant de montrer toutes les qualités d’une maman et son rôle essentiel dans l’éducation des enfants dès le sein maternel.

La clôture du Festival a vu trois mamans récompensées du titre d’Ambassadeur de Paix. C’est en fredonnant encore une chanson que fut prise la photo finale, avant de se retrouver une nouvelle fois autour de boissons et de gâteaux pour terminer chaleureusement comme une grande famille de toutes races, couleurs, cultures, religions et traditions.